Famille d'accueil

Trouvez le Jeune au Pair qui vous correspond

Pourquoi faire appel à un/une Jeune Au Pair:

Avoir de l’aide

Avoir de l'aide pour s’occuper des enfants quotidiennement quand vous ne pouvez pas le faire ou simplement en soutien lorsque vous en avez besoin.

Flexibilité et praticité.

Flexibilité et praticité. Plus qu’une nounou, un au pair vous permet des horaires plus pratiques, sa présence au quotidien permet une grande flexibilité.

Un/une jeune motivé(e)

Un/une jeune motivé(e) qui vient d’un pays étranger pour améliorer son niveau dans votre langue et découvrir votre pays, votre culture et votre famille.

Vivre une expérience

Vivre une expérience inoubliable avec votre au pair. Il/Elle partagera des moments privilégiés et sera comme un(e) grand(e) frère/sœur pour vos enfants.

Pouvoir avoir confiance

Pouvoir avoir confiance en votre au pair qui jouit d’une certaine expérience dans la garde d’enfants et savoir que les vôtres sont en sécurité.

Des relations privilégiées

Des relations privilégiées avec votre au pair, il/elle prendra soin de vos enfants, jouera avec eux et leur apportera soutien et enrichissement personnel.

Qu'est ce qu'un(e) jeune au pair ?

Un/Une Au Pair est une jeune fille ou jeune homme étranger qui vient vous apporter son aide pour vous occuper de vos enfants au quotidien et dans les petites tâches ménagères qui leur sont liées.

Il est important de rappeler que le jeune au pair n’est pas un employé de maison, il nettoiera après son passage et celui de vos enfants mais ne fera pas votre ménage. Son rôle sera de prendre soin des enfants, d’aller les chercher à l’école, les aider aux devoirs, les faire manger, jouer etc… Votre jeune au pair fera partie de votre famille durant son séjour. Il/Elle sera nourri, blanchi, et logé chez vous et s’occupera de vos enfants en contrepartie d’une petite rémunération.

Cette immersion lui permettra d’améliorer son niveau dans votre langue de la meilleure façon, en vivant au sein de votre famille au quotidien. Considérez-le/la comme un membre à part entière de celle-ci. Pour les enfants en bas âge non scolarisés et en votre absence, il faudra prévoir de faire garder vos enfants par un autre moyen (grands-parents, garderie, crèche…) , pour ne pas que le nombre d’heures de travail de votre au pair dépasse le seuil maximum autorisé dans le pays.

Mother with a little girl reading a book together in the house
Family

Ce que vous devez savoir

Le temps de travail d’un(e) au pair est fixé entre 25 heures et 35 heures par semaine en fonction du pays d’accueil. Vous devrez fournir, gratuitement, une chambre individuelle à votre au pair. Vous établirez un emploi du temps type et lui délivrerez de l’argent de poche chaque semaine. Votre au pair aura 2 jours de congés minimum par semaine et une semaine de congés payés tous les 6 mois. Du temps libre doit obligatoirement être prévu pour lui permettre de prendre des cours de langue. Vous prendrez en charge le coût (transports ou essence) des trajets de votre au pair, obligatoirement ceux en rapport avec les enfants mais également le reste, dans la mesure du raisonnable.

L’au pairing est une expérience humaine avant tout, votre au pair sera comme le/la grand(e) frère/sœur, partagez et impliquez le/la dans votre vie de famille, ne le/la considérez pas comme un employée de maison.

Frais à prévoir

D’autres frais à votre charge sont à prévoir:

– Vous devrez donner au minimum 80€ d’argent de poche chaque semaine à votre au pair. Plus les heures supplémentaires s’il y en a.
– Les titres de transport en commun, son abonnement ou l’essence de sa voiture.
– Vous devez souscrire une assurance pour votre au pair.
– Certains pays ont également des coûts/taxes affiliés à la déclaration de l’au pair. Vous devez vous renseigner auprès de vos services d’administrations (nous pourrons également vous répondre en fonction de votre pays).
– Il est bien sûr également important de prendre en compte le coût supplémentaire d’une autre personne vivant avec vous.

IMPORTANT: Dans certains pays, en déclarant votre au pair aux impôts vous pourrait déduire une partie de son “salaire” de votre déclaration fiscale. Renseignez-vous!

Sunday is for family

Les conditions pour les placements

Vous avez des enfants de plus de 12 mois à faire garder

Vous disposez d'une chambre individuelle pour loger l’au pair

Vous bénéficiez d’un moyen de transport pour ses déplacements

Vous, les parents, avez des casiers judiciaires vierges'

Vous êtes correctement assurés pour accueillir votre au pair

Vous avez déclaré sa venue aux services nécessaires de votre pays

Respect et équilibre

L’au pairing est entre un contrat professionnel et une vie de famille, de ce fait chacun devra respecter ses engagements et les règles, mais le quotidien est fait de petits arrangements et accommodations. Nous précisons que cela vaut pour les deux parties, jamais l’une plus que l’autre, c’est un équilibre à trouver, mais tant qu’il y a du RESPECT, cet équilibre se met en place tout seul.

Family on the beach

Les étapes de votre placement

Nous avons les bonnes réponses

Une question ? Nous y répondons

Vous devez avoir des enfants de plus d’un an, mettre à disposition dans votre maison une chambre individuelle pour loger votre au pair et lui verser chaque vendredi son argent de poche. Il faut être conscient que votre au pair vivra au quotidien avec vous, fera partie de votre vie et partagera les bons et les mauvais moments avec vous. Soyez ouverts d’esprit et chaleureux, intégrez votre au pair dans votre famille et traitez le/la comme un membre de votre famille.

Cela dépend, il y a 2 possibilités, soit l’au pair ne dépasse pas le seuil maximum d’heures du pays et la famille doit trouver un autre moyen de faire garder les enfants (crèche, grands-parents) soit l’au pair fait plus d’heures mais de ce fait il faudra augmenter son salaire.

Il n’y a pas de règle, vous devez choisir un au pair avec lequel vous vous sentez à l’aise, il/elle va vivre plusieurs mois avec vous et vous devez savoir vos enfants en sécurité. A l’inverse, l’au pair parfait n’existe pas, il ne faut pas être trop exigeant, les différences enrichiront votre famille.

Nous conseillons dans un premier de discuter du problème ouvertement avec votre au pair, si cela n’est pas concluant nous pouvons également intervenir pour essayer de régler le conflit. Si la situation n’est pas résolvable, nous essaierons de vous trouver un autre au pair et une autre famille pour votre au pair (ou l’aider si il/elle souhaite rentrer), de ce fait vous et votre au pair devrez honorer un préavis de 15 jours pour nous laisser le temps de trouver.

Vous recherchez une famille ? Une Au Pair ?